• print
  • pdf

Vous êtes ici : Accueil /Protéger / Cours d'eau et Biodiversité

Le cycle de l'eau

L'écosystème d'une rivière

Les zones humides

Selon l'Art.L211-1 du Code de l'environnement, on entend par zone humide les terrains, exploités ou non, habituellement inondés ou gorgés d'eau douce, salée ou saumâtre de façon permanente ou temporaire ; la végétation, quand elle existe, y est dominée par des plantes hygrophiles pendant au moins une partie de l'année.
Ces milieux sont nombreux et très variés aux abords de la Garonne et ses affluents, mais plus dispersés aux abords du Tarn et ses affluents.
Actuellement, ils sont en cours de localisation  par le Conseil général du Tarn Et Garonne via un atlas départemental des zones humides qui est consultable en ligne.
Lien  vers le SIGD des zones humides

Ces milieux sont à préserver et sont pris en compte dans toutes les politiques sur l'eau ; y compris les documents d'urbanisme (SCOT, PLU et PLUI).

La biodiversité

Tous les écosystèmes, cette faune et cette flore font la biodiversité de notre territoire. Même si cette dernière est dite commune, il faut la préserver car elle contient d'une part le bien le plus précieux au monde (l'EAU, source de toute vie) et d'autre part, elle fait partie de nos paysages et notre cadre de vie.
LA FAUNE ET LA FLORE sont variées et colorées sur notre territoire.
renvoi vers les photos

Information du propriétaire riverain

La CCTGV vient de lancer le « Guide du riverain » afin de protéger ses cours d’eau. Il s'adresse en priorité aux propriétaires riverains (privés ou publics).
En effet, l’une des compétences de la CCTGV est d’entretenir et de restaurer 100 km de cours d’eau privés et ce, par des travaux.
L’objectif est de retrouver un « bon état écologique » d’ici 2027 afin de répondre aux obligations de la Directive Cadre Européenne sur l’Eau.
Tous ces travaux répondent à des obligations et participent à l’amélioration de la qualité de l’eau, qui sur notre territoire est à améliorer.

Depuis 1999, la CCTGV réalise des travaux d’entretien et de restauration ; ces travaux sont programmés annuellement et nécessite l’adhésion des propriétaires.
Afin d'adhérer à ce programme de reconquête de la qualité de l'eau, la CCTGV a souhaité informer les particuliers des droits et devoirs de chacun mais aussi renseigner le propriétaire sur ce que la collectivité peut apporter.

La consultation de ce guide est possible en cliquant sur ce lien.

Pour toutes questions sur les ruisseaux de la CCTGV, contactez Nicolas Byczynski (technicien rivière de la CCTGV) au 05 63 30 03 31 ou au nicolas.byczynski@info82.com